Marc-André est un des rares combattants professionnels a se rendre dans la prestigieuse et dominante ligue de MMA mondial le UFC ( Ultimate Fighting Championships). Celui que l’on surnomme « POWERBAR » est actuellement le premier combattant de Gatineau a gagné un combat UFC. Son début professionnel avais été ici dans la région a Ottawa en Mai dernier, un match ou il avais passé a quelque secondes de finir son coriace adversaire, Andrew Sanshez qui est possiblement le meilleur lutteur dans la catégories des 185 livres. Les 2 autres combats de 2019 lui avais laissé un mauvais gout  avec 2 défaites par décisions ( une partagée) ou il aurais aimé en donné plus.

« PowerBar » victorieux au UFC APEX

Un autre gros test étais devant lui samedi dernier au UFC APEX a Las Vegas, le polonais Oskar Piechota ( 11-3-1) champion de Cage Rage en Europe, ceinture noir en Jiu-jitsu Brésilien et avec 10 « finish » sur 11 victoires ( 5 ko et 5 submissions) .

Face a face style covid-19: Barriault vs Piechota

Avec seulement 3 semaines pour se préparer, Marc-André a mis les bouchées double et concentré sur l’essentiel pour le combat de sa vie. Avec l’aide de ses amis et coaches a Team Patenaude Gatineau, notamment Julien Leblanc, et le champion de Lethwei Dave Leduc, il entreprends un gros conditionnement/stations a pleine intensité chaque matin dans le garage chez Julien. Du gros sparring de combat, lutte et grappling durant l’après midi a portes fermé a l’académie Arts Martiaux Patenaude avec certains membres specifique du fight team et des classes privées chaque semaines avec les coaches ( SIFU) Patrick Marcil et ( Sibok) Martin Patenaude.

Aaron Jeffries, Marc-André  » Powerbar » Barriault, Sifu Patrick, Julien Leblanc et  » King » Dave Leduc 

La recette a porté fruit puisque Marc-André a répondue a l’appel du « Boss » du UFC Dana White de donner un bon spectacle! De la première seconde du combat il a attaqué son adversaire avec un bel arsenal de techniques en puissances, encaissé les meilleurs coups de Oskar et contré les amenées au sol. Au 2e round après un rafale de puissants coups l’arbitre a mis fin au match quand Piechota étais hors combat depuis déja un bout. Grosse performance et belle victoire bien mérité pour Marc-André Barriault qui monte sa fiche a 12-4 ( 9 ko) .

Nous sommes fier de Marc-André , il avais une énorme pression de gagné et il a répondue au attente du UFC et aussi de ceux qu’il a envers lui meme.

Félicitations!